Vous êtes ici

Préservation des bocages : l’agroécologie au service de la trame turquoise

Bocages - Mission Haies Auvergne

Préservation des bocages : l’agroécologie au service de la trame turquoise

L'ARRA² a organisé une journée technique sur le thème : "Préservation des bocages : l’agroécologie au service de la trame turquoise" le jeudi 10 septembre 2020 à la Maison du Fleuve Rhône à Givors (69).

Contexte

Longtemps considérées comme des délaissés, voire indésirables, les haies, mares et ripisylves sont des éléments naturels ou façonnés par l’homme multifonctionnels, déterminants du bon état écologique d’un territoire et constitutifs de la trame verte et bleue.

De manière générale, ces éléments bocagers souffrent de pressions anthropiques localement fortes. Dans le contexte actuel de perte de biodiversité, il devient fondamental de préserver ou restaurer ces espaces de transition entre milieux aquatiques, milieux humides et milieux terrestres, qui assurent les cycles de vie de nombreuses espèces et dont les exploitations agricoles peuvent tirer des bénéfices.

Mais préservation ne doit pas être synonyme d’inaction. Faute d’entretien, ces espaces peuvent être envahis par la végétation. Les agriculteurs sont en première ligne pour entretenir arbres, haies champêtres et mares. Les associer au plus tôt dans les projets de gestion de ces éléments bocagers facilite la mise en place de pratiques agroécologiques, à la fois respectueuses des milieux, bénéfiques pour la trame turquoise et valorisables économiquement.

De même, l'élargissement des réflexions sur des projets de restauration de l'hydrosystème par la prise en compte des éléments bocagers permet d'élaborer des projets plus intégrateurs de la complexité écologique du bassin versant.

Objectifs

  • Définir le bocage, son rôle et ses spécificités d'entretien.
  • Donner des outils pour évaluer la biodiversité des ripisylves.
  • A travers des retours d'expérience, montrer comment associer l’ensemble des acteurs d’un territoire autour des projets de création et de restauration de bocages.
  • Présenter les éléments règlementaires et financiers encadrant la préservation et la restauration de bocages.
  • Donner des conseils pour parvenir à concilier préservation écologique des bocages et rentabilité économique.

Le programme

 

Les présentations :

 

Antoine Marin - Scop Agroof

Les arbres et haies champêtres : rôle et fonctionnement

Qu’est-ce qu’un bocage ? Quel est son rôle ? Comment le composer et l’entretenir ? Zoom sur les spécificités des ripisylves.

> Antoine MARIN – SCOP Agroof

 

 

Gestion du corridor bocager : comment concilier protection de la biodiversité et rendement économique ?

La Mission Haies Auvergne accompagne les gestionnaires du bocage et des agroforesteries pour proposer des stratégies d’action utiles et adaptées à chacun, dans un objectif de gestion durable. Présentation des stratégies de gestion mises en place.

> Sylvie MONIER – Mission Haies Auvergne

Sylvie Monier - Mission Haies AuRA

 

Florence Javion - AERMC

 

Préserver / restaurer la trame turquoise : outils financiers, recommandations techniques

Le SDAGE RMC intègre une disposition sur la préservation et la restauration des forêts alluviales et des ripisylves.  Dans ce cadre l’Agence de l’eau mène une politique volontariste de restauration des ripisylves.

Par ailleurs, au travers de sa nouvelle compétence biodiversité, elle encourage la restauration des espaces indispensables à la biodiversité aquatique et aux connexions entre milieux aquatiques/humides et milieux secs (notion de « trame turquoise») : cette politique financière s’appuie notamment sur la restauration des réseaux bocagers.

> Florence JAVION - Agence de l’Eau Rhône Méditerranée & Corse

 

 

 

Évaluer la biodiversité et la connectivité des ripisylves pour mieux les préserver

FNE AURA, en partenariat avec l’INRAE et le CNPF, a développé un outil pour évaluer la biodiversité des ripisylves et leur connectivité. L’indice développé offre aux gestionnaires de cours d’eau un moyen simple pour apprécier la biodiversité des boisements rivulaires. En relevant les capacités d’accueil pour un cortège diversifié d'espèces, ce diagnostic donne des éléments pour orienter les choix de gestion, de préservation et de restauration des ripisylves.   

> Mélanie DAJOUX – FNE AURA

Mélanie DAJOUX - FNE Aura

 

Justine LAGREVOL - SIMA Coise

 

Plantation de haies sur le bassin versant de la Coise : d’une aide à la plantation à une dynamique de territoire

Retour d’expérience du contrat territorial de la Coise qui a intégré depuis 2 ans un programme de plantation de haies au sein de son volet agricole. Initialement construit comme un programme d’aide à la plantation, le syndicat a initié une dynamique sur son territoire pour que l’arbre retrouve une place dans les systèmes agricoles : présentation des enjeux, des partenariats et des modalités d’animation et de réalisation des chantiers.

> Justine LAGREVOL – SIMA Coise

 

 

Le marathon de la biodiversité

Grâce au soutien des Agences de l’Eau Rhône-Méditerranée-Corse et Loire-Bretagne, la CCSB a pu lancer un programme ambitieux de restauration des continuités écologiques : le Marathon de la Biodiversité ! Le défi ? Ce marathon consiste à créer et à restaurer 42 km de haies et 42 mares sur les 35 communes qui composent la CCSB.

> Florence DAMEVIN – Communauté de communes Saône Beaujolais & Solène SOULAS – Arthropologia

Florence DAMEVIN et Solène SOULAS

 

Structures concernées: 
Syndicat interdépartemental mixte à la carte pour l'aménagement de la Coise (SIMA Coise)

Porte documents public

Porte documents réservé aux membres

Nous vous invitons à adhérer à l'association pour accéder à ces documents...

  • 1-Antoine Marin - Scop Agroof
  • 2-Sylvie Monier - Mission Haies AuRA
  • 3-Florence Javion - AERMC
  • 4-Mélanie - Dajoux - FNE Aura
  • 5-Justine Lagrevol Sima Coise.pdf
  • 6-Florence DAMEVIN - CCSB et Solène SOULAS - ARTHROPOLOGIA

Mots clés