Période optimale pour de l'acquisition topographique + techniques

ava.hervieu

mer 01/04/2020 - 17:43

Bonjour,

La Têt vient de connaitre une crue morphogène (janvier 2020), et le SMTBV souhaite réaliser une nouvelle acquisition topographique du fond du lit sur 45km pour :

  • Poursuivre le suivi de l’incision du lit, sur 11km (comparaison avec données plus anciennes)
  • Alimenter une étude hydromorphologique en cours pour de futurs travaux de restauration du lit (recréation du matelas alluvial)

Les précédents levés (2017) ont été réalisés par LIDAR aéroporté, complété par du mobile mapping et de la bathymétrie sur certains secteurs, pour constituer un modèle numérique de terrain (MNT) sur le fond du lit mouillé et jusqu'au lit moyen.

Je m'interroge sur la meilleure période pour réaliser cette acquisition en fonction des techniques utilisées. Il m'a semblé comprendre que le LIDAR n’était pertinent qu’en période hivernale (pas de végétation = mesure au sol). Pouvez-vous me le confirmez ?

Par ailleurs, quelles techniques d’acquisition topo vous semblent les plus adaptées pour otenir un MNT relativement précis (maillage 1*1m voire 0,5*0,5m sur certains secteurs) sur de grands linéaires (45km) et avec une largeur de lit moyen de l’ordre de 150-200m ?

Je vous remercie par avance pour vos conseils et retours d’expérience.

Ava Hervieu - SMTBV