Pêche au cas pratique - Les opérations de restauration du projet Isère Amont - 12 avril 2022 - Crolles (38)

Un nouvel espace pour faire vivre la rivière - SYMBHI

Contexte :

Le SYMBHI a porté un ambitieux projet d’aménagement intégré de l’Isère en amont de Grenoble, appelé « Isère amont », en vue de la protection contre les inondations, la revalorisation environnementale des milieux aquatiques et humides et l’aménagement paysager et de loisirs.

Après 10 ans de travaux, de nombreux projets de restauration des milieux naturels ont vu le jour : des projets GEMA avant l’heure !

Le projet Isère Amont en quelques chiffres : 135 M€ HT de travaux dont 11 M€ HT pour des opérations de restauration écologique :

  • aménagements de 8 connexions piscicoles,
  • plantations de 10 km de corridors boisés et 6 ha de boisements,
  • renaturation de 8 gravières et restauration de 20 ha de zones humides
  • restauration d’espaces de liberté de 4 annexes fluviales : rajeunissement de 13 ha de milieux naturels, ouverture de 2,2 km de bras en eau courante, 600 ml de bras phréatique,
  • recul et effacement de 13 km de digues permettant de reconnecter 300 ha de forêts alluviales ainsi que la reconnexion de 3 gravières à l’Isère

Programme :

Le SYMBHI a proposé aux adhérents de l’ARRA2 de faire un retour d’expérience ciblé sur ses chantiers de restauration écologique qui ont permis de restaurer la dynamique latérale par :

  • Des mesures à long terme permettant la reconnexion des forêts alluviales par l’effacement et le recul de digues,
  • Des aménagements moyen et court terme permettant d’amorcer cette dynamique par la reconnexion des gravières et bras mort à l’Isère.

La visite a été complétée par la présentation d’opération de restauration de gravières. Les visites se sont déroulées dans la vallée du Grésivaudan entre Lumbin et La Terrasse.

Programme de la PACP Isère Amont 2022

 

Porte documents réservés aux membres