Vous êtes ici

Nouveau sur le réseau ! WEBINAIRES : Un programme sur mesure

Webinaire réforme anti-endommagement

En cette période de "distanciation sociale", gardons le contact !

L’équipe de l’ARRA², s’adapte au prolongation du confinement et se mobilise pour vous proposer un nouvel espace de rencontre et d’échange. Ce programme, réservé prioritairement aux adhérents, démarre avec trois sessions en « live ».

Un webinaire de l'ARRA², comment ça marche ?

L'idée est de proposer un temps d'échange en ligne, en live, sur un sujet donné (avec possibilité de revoir la vidéo en différé).

A chaque fois un intervenant viendra partager son savoir et son expérience. Vous aurez ensuite la possibilité de lui poser vos questions ou d'apporter vos contributions. Chaque session dure en moyenne 1h30.

Cette activité est réservée en priorité aux adhérents de l'ARRA². Le nombre de place étant limité, ne tardez pas à vous inscrire!

 

Les premiers webinaires

Nous vous avons concocté une petit programme de 3 webinaires. Si la formule vous plaît, on étudiera la possibilité d'en proposer de nouveau, même après le confinement !

La réforme anti-endommagement (DT-DICT) : qu'est-ce que c'est ? quelles sont mes obligations ?

Nos cours d’eau sont croisés ou longés par des réseaux souterrains (électricité, télécommunication, gaz, eau potable, ..) ou aériens (lignes électriques, téléphone, …). Ils sont parfois contraints par des digues.

Afin de protéger tous ces réseaux et éviter des accidents potentiellement mortels, depuis 2010 une réforme dite anti-endommagement (ou DT DICT) a été mise en place. Son objectif est de mettre en relation les prescripteurs de travaux, les entreprises qui les réalisent et les gestionnaires de réseaux. Elle définit les rôles et responsabilités de chacun. Cette réforme impose par ailleurs à toute personne travaillant à proximité de réseaux d’avoir une Autorisation d’Intervention à Proximité des Réseaux (AIPR).

Ce webinaire vous permettra d'échanger avec Hervé CALTRAN de la Métropole de Lyon (69) au sujet de la réforme. Il vous propose deux sessions sur le sujet :

> La réforme anti-endommagement (niveau 1 : les bases) 

Le 28 avril de 14h30 à 16h00

Cette session s’adresse aux gestionnaires n’ayant pas passé l’AIPR. Il s’agit d’une première présentation de la réforme, de ses objectifs, du guichet unique et du rôle et responsabilité des intervenants dans les travaux en cours d’eau.

Voir la vidéo :

 

> La réforme anti-endommagement (niveau 2 : perfectionnement)

Le 6 mai de 14h30 à 16h00

 

Cette session s’adresse aux gestionnaires ayant passé l’AIPR. Il s’agit de revenir plus en détails sur les DT, les DICT, les DT-DICT conjointes et re-préciser quand et comment les réaliser. 

Voir la vidéo :

 

/!\ Attention : ces webinaires sont une sensibilisations à la réforme et en aucun cas une formation à l’AIPR.

 

> Les Classes d'Eau des Usses, des outils pédagogiques à partager

Le 15 mai de 10h30 à 12h
Le Syndicat de Rivières des Usses (SMECRU) propose depuis 2018 des Classes d'Eau, destinées aux élèves du cycle 3 (CM1, CM2, et 6ème). Les élèves, accompagnés de leur professeur, sont amenés à découvrir tout au long d'une semaine l'une des problématiques du Contrat de Rivières des Usses : le fonctionnement de la rivière, la biodiversité, le manque d'eau, la qualité de l'eau. Pour cela, le Syndicat en partenariat avec les associations de sensibilisation et d’éducation à l’environnement et développement durable du Réseau Empreintes, met à leur disposition des livrets et une mallette pédagogiques et facilite l'organisation de sortie terrain sur le bassin versant des Usses.
 
Ce webinaire vous permettra d'échanger avec Aurélie RADDE du SMECRU (74), pour mieux connaître cette initiative et voir les possibilités de redéployer ces outils sur vos territoires.
 
Voir la vidéo :
 
 
> Webinaire : Ma rivière sèche, je vais sur « En quête d’eau »

Le 4 juin de 14h à 15h30

« En quête d’eau » est un programme de sciences participatives développé et mis à disposition par l’Office Français de la Biodiversité (OFB). Complémentaire aux réseaux de suivi des stations hydrométriques et à l’Observatoire national des étiages (Onde), il vise à améliorer la connaissance de l’écoulement des cours d’eau, en particulier sur les périodes où la pression sur la ressource est la plus forte avec des risques de dégradation de la biodiversité des milieux aquatiques.

Venez échanger avec Michel DELPRAT, Nicolas ROSET et Lionel MATHERON de l’OFB pour mieux connaître cet outil et contribuer aux observations sur votre bassin versant.

Pour s’inscrire, c’est ici !

Mots clés