Formation "Génie végétal : espèces ligneuses et herbacées"

Résumé
Prochaine session : 23, 24 et 25 septembre 2024 à Saint-Martin-d'Hères (38)
Saule pourpre © Nathan Daumergue

L'ARRA² propose une formation de 3 jours, en salle et sur le terrain, dédiée aux espèces ligneuses et herbacées utilisables en génie végétal, en partenariat avec INRAE.

Contexte :

La réussite et la qualité d’un ouvrage en génie végétal reposent notamment sur le choix d’espèces ligneuses et herbacées adaptées, à la fois au milieu naturel concerné (étagement altitudinal, modèle naturel...) et aux conditions climatiques locales, mais aussi aux techniques mises en œuvre. Par ailleurs, des ouvrages riches en biodiversité seront plus résilients face à la sécheresse et aux crues.

Savoir identifier et reconnaitre les différentes espèces ligneuses, les saules notamment, et composer un mélange grainier diversifié et de qualité constituent donc les maillons essentiels de l’élaboration d’ouvrages en génie végétal.

Objectifs :

  • Acquérir les bases pour la reconnaissance des espèces de saules utilisables en génie végétal,
  • Connaitre leurs modalités d’utilisation : techniques, étagement et milieu, résistance à la sécheresse et à l’arrachement, modalités de reprise et d’entretien...
  • Monter en compétence pour concevoir des projets de protection/restauration de berges en génie végétal,
  • Acquérir les bases pour élaborer un mélange grainier de semences prairiales : composition, proportions, diversité, label Végétal local...
  • Découvrir les techniques de production de jeunes plants de la récolte à la graine et les bonnes pratiques de prélèvements de matériaux.

Public :

  • Techniciens de rivière et chargés de mission des procédures de gestion de milieux aquatiques
  • Agents des services déconcentrés de l’État, de Conservatoires d’espaces naturels, d’Associations, de Bureaux d’études… 

Intervenants :

  • André EVETTE, Chercheur et Ingénieur au Laboratoire écosystèmes et sociétés en montagne (LESSEM) d’INRAE Grenoble, il est spécialisé en ingénierie écologique et en génie végétal et participe à de nombreux projets sur le sujet en France et à l’étranger.
  • Ghislain HUYGHE, Responsable du pôle biologie de Biotec, ingénieur écologue et botaniste, il s’intéresse aux espèces végétales utilisables en génie végétal et participe au développement du label «Végétal local».
  • Stéphanie HUC, Correspondante Végétal local au Conservatoire Botanique Alpin (CBNA), travaille sur la restauration écologique des milieux ouverts, notamment en milieu alpin (ou Lucie GAGER)

Ainsi que les experts du LESSEM d’INRAE Grenoble :

  • Juliette ROUSSET, Doctorante sur le génie végétal en berges de cours d’eau de montagne
  • Marie DIDIER, Ingénieure d’études Génie végétal & EEE
  • Mathias PIRES, Botaniste

Programme et inscriptions :

Programme - Formation Génie végétal - 2024

 

Je m'inscris jusqu'au 13 septembre 2024

Cette formation est limitée à 15 participants, ne tardez pas à réserver votre place !

 

Crédit photo : Salix purpurea © Nathan Daumergue

Structures concernées