Vous êtes ici

Concilier exploitation forestière et protection des milieux aquatiques

recul de résineux en bord de cours d'eau ©M.Be

Le mardi 19 juin 2018 à Saint-Gervais-Sous-Meymont (63)

L’écosystème forestier tient une place importante dans le cycle de l’eau. Il permet entre autre de réduire les pollutions diffuses grâce à ses capacités épuratoires, de limiter l’érosion des sols et l’impact des crues dans les zones urbanisées situées en aval. Cette trame verte participe également de la biodiversité des cours d’eau et des zones humides.

La forêt est aussi un milieu exploité par l’homme et certaines pratiques sylvicoles peuvent participer à la dégradation des milieux aquatiques. C’est notamment le cas des plantations de résineux à croissance rapide, comme l’Epicéa et le Douglas. Ces parcelles plantées sous l’impulsion des aides au reboisement du Fond forestier National se sont parfois faites au détriment d’une ripisylve naturelle, entrainant des dysfonctionnements des milieux aquatiques. Plus largement, l’ensemble des travaux d’exploitation forestière doit également faire l’objet d’une attention particulière pour éviter tout impact négatif sur les cours d’eau et les zones humides.

De nombreuses mesures peuvent être mises en oeuvre, que ce soit en termes de restauration (éclaircies au sein des peuplements, replantation d’essences adaptées et diversifiées, etc.), comme de pratiques (méthodes de débardage, exclusion du passage d’engins, etc.).

Les objectifs

  • Effectuer un rappel des aspects réglementaires régissant l'exploitation forestière en milieux humides et bords de cours d'eau,
  • Présenter différents outils de gestion durable des forêts,
  • Echanger autour de retours d'expériences opérationnels permettant de concilier exploitation forestière et bon état des milieux aquatiques.

Le programme :                                                                               Les actes :

  Programme Jt Forêtactes-jt-foret

Les présentations

1 - La réglementation des boisements applicable à proximité des cours d'eau

Mise en place au niveau communal, la réglementation des boisements permet de concilier exploitation forestière et protection des milieux naturels.

Christian SIGNORET– Conseil départemental du Puy-de-Dôme (63)

 

 

 

2 - L'intégration de l'enjeu forestier en bordure de cours d'eau dans les documents d'urbanisme

Présentation de la prise en compte de l’enjeu forestier dans le PLUi du Pays de Cunlhat.

Pierre FAURE – DDT du Puy-de-Dôme (63)

 

 

3 - Les documents de gestion durable

Une gestion durable de la forêt permet de concilier enjeux économiques, environnementaux et sociaux liés à l’activité sylvicole. Présentation des différents documents permettant aux propriétaires forestiers de s’engager dans cette démarche.

Marc LAFAYE – Centre régional de la propriété forestière (63)

 

4 - Intégration de l'enjeu forestier dans un contrat territorial

Retour d’expérience sur le suivi des travaux forestiers dans le cadre du contrat territorial du Chavanon.

Julie COLLET – PNR de Millevaches en Limousin (19)

 

 

 

 

Règlement OPAFE Chavanon

 

5 - Restauration des milieux dégradés, quelle stratégie adopter ?

Echange autour des différentes méthodes et niveaux d’interventions envisageables pour retrouver une dynamique plus naturelle en bord de cours d’eau et au sein des forêts alluviales.

Benoît RENAUX - CBN du Massif Central (43)

 

6 - Travaux de restauration du ruisseau de Chamboux à Peyrelevade

Présentation des résultats de suivi thermique, piscicole et des habitats suite aux travaux d’aménagement contre l’impact des résineux sur un affluent de la Vienne au nord du département de la Corrèze.

Stéphane PETITJEAN– Fédération départementale de pêche de la Corrèze (19)

 

 

 

Rapport du projet

7 - Visite de terrain sur le ruisseau de Gérize

Dans le cadre du Contrat Territorial de la Dore Moyenne, le ruisseau de Gérize a fait l’objet d’actions de recul de résineux de 4 à 6 mètres sur ses berges, au sein de plantations à différents stades de maturité. Une présentation sur site permettra d’échanger sur les méthodes de travail utilisées dans les différents cas de figure.

Marc CLADIERE & Sébastien BRET – CC Ambert Livradois Forez (63)

 
  Les actes de la journée sont en cours de rédaction et seront mis en ligne prochainement.

Porte documents public

Porte documents réservé aux membres

Nous vous invitons à adhérer à l'association pour accéder à ces documents...

  • 1 - Christian SIGNORET - Conseil Départemental du Puy de Dôme
  • 2 - Pierre FAURE - DDT du Puy de Dôme
  • 3 - Marc LAFAYE - CRPF
  • 4 - Julie COLLET - PNR Millevaches
  • 5 - Benoît RENAUX - Conservatoire Botanique National - Massif Central
  • 6 - Stéphane PETITJEAN - FDPPMA de Corrèze
  • 7 - Sébastien BRET - Ambert Livradois Forez
  • Rapport étude - Travaux piscicoles - resineux - FDPPMA de Corrèze
  • Réglement OPAFE Chavanon
  • Actes - journée technique "FORET" 2018.pdf

Mots clés