Vous êtes ici

Protection contre les crues et restauration environnementale de l’Yzeron à Sainte Foy-lès-Lyon (69) - 18 février 2020

Yzeron Génie écologique ®SAGYRC

Le SAGYRC propose une pêche aux cas pratiques afin de présenter les travaux protection contre les crues et de restauration environnementale de l’Yzeron réalisés à Sainte Foy-lès-Lyon, le long de la RD 342.

Contexte

Le secteur de Beaunant et de la RD342 est particulièrement emblématique des artificialisations du lit des cours d’eau réalisées dans les années 70. Sur près de 550 m entre le pont de Limburg et le pont Rouge, le lit de l’Yzeron a été totalement recalibré au profit d’une voirie à double voies : recoupement de 2 méandres, compensation du profil en long par l’implantation de deux seuils infranchissables, rétrécissement de section en forme trapézoïdale, mise en place d’enrochements liaisonnés sur le fond et les berges.

Il s’en suivait des débordements très importants, dès la crue décennale, sur la chaussée et le bourg de Beaunant, avec des hauteurs d’eau supérieures au mètre, et le blocage d’un réseau viaire stratégique (seule voie au grand gabarit de l’ouest lyonnais).

Les travaux

Débuté à l'été 2018, le projet est particulièrement ambitieux, l’élargissement de l’Yzeron étant prévu en rive droite, au détriment d’une double voie de circulation. L’élargissement a permis également de supprimer des obstacles ponctuels aux écoulements : discontinuités longitudinales (seuils rehaussant les lignes d’eau, infranchissables pour la faune aquatique et pénalisant le transit sédimentaire), discontinuités transversales (rétrécissements de sections, mauvais entonnements avec des pertes de charges pénalisantes).

Les volumes de déblais ont été très conséquents, et les problématiques de soutènement de berge, devant prendre en compte les descentes de charge de la voirie, particulièrement contraignantes. La berge rive droite est désormais constituée d’une paroi clouée et paroi berlinoise habillées en cages gabions alors que la berge rive gauche a été légèrement retalutée sur l’amont du site et endiguée (mur béton) sur la partie aval.

Les travaux de terrassement et de génie civil (paroi berlinoise, paroi clouée, mur béton…) sont terminés. Les travaux de génie écologique ont débuté début octobre.

Cette journée a pour but de présenter les travaux in-situ et de réaliser un REX sur les difficultés administratives et techniques rencontrées, les problématiques « riverains », le traitement de la renouée du Japon, les interfaces réseaux, la réalisation d’une fouille archéologique préventive…

Porte documents public

Mots clés