Vous êtes ici

Génie végétal, modes de disfonctionnement

1 article / 0 nouveau(x)
Solange Leblois (non vérifié)
Portrait de Visiteur anonyme
16. novembre 2020 - 10:03
Génie végétal, modes de disfonctionnement #1

Bonjour à tous,

Les techniques de génie végétal pour la protection de berges en rivière connaissent un développement important. La conception de ces aménagements est aujourd’hui décrite dans de multiples guides qui se basent principalement sur un savoir expert issu d’une approche empirique. Cependant les éléments de dimensionnement restent fragmentaires et limitent le développement de ces techniques.
Ainsi l’INRAE, dans le cadre du projet Resibio subventionné par l’OFB, travaille sur les dégradations que peuvent connaître ces ouvrages. Comprendre leurs modalités de dysfonctionnement est un élément essentiel pour établir des recommandations de dimensionnement.
Actuellement dans la première phase du projet, nous sommes à la recherche d’ouvrages comportant des dysfonctionnements : qu’ils soient locaux ou généralisés, touchant à la végétation comme à la structure de l’ouvrage ou de la berge, ils nous intéressent. Nous sommes donc à la recherche d’ouvrages qui n’ont pas bien fonctionné (ceux que l’on ne met pas en avant habituellement).
C’est donc là, que vous pouvez nous aider en nous les signalant. Nous récoltons ensuite les informations sous la forme d’une fiche projet à remplir au mieux et collectons les photos de l’ouvrage. Ces récoltes d’informations seront parfois suivies par une visite de notre équipe sur le terrain.

Si vous êtes intéressés par ce projet, vous pouvez nous contacter par retour sur ce post.

Merci pour vos retours.

Ajouter un commentaire