Vous êtes ici

Dérasement de seuil et construction d'un ouvrage de ralentissement dynamique

Seuil Sapéon à L'Arbresle - Vue projet © SYRIBT

Le Syndicat de Rivières Brévenne-Turdine (SYRIBT) propose le 15 septembre 2017 une visite de deux chantiers emblématiques sur le bassin versant, qui concourent tous les deux à la lutte contre les inondations et au rétablissement de la continuité écologique.

Le Syndicat de Rivières Brévenne-Turdine (SYRIBT) porte de nombreux travaux visant à répondre à des problématiques diversifiées, entre la médiocre qualité des eaux superficielles, la dégradation et l'artificialisation des cours d'eau, des crues fréquentes et rapides, et un déséquilibre quantitatif aggravé par les prélèvements agricoles.

2017 marque l'aboutissement de deux importants projets sur la Turdine :

  • Le seuil de Sapéon à l’Arbresle :

Seuil de 2 mètres de haut sur tronçon classé en liste 2, dans un quartier très fortement soumis aux inondations. Une étude de faisabilité a permis d'étudier 3 scénarios : celui du dérasement complet a été retenu car plus ambitieux et ayant un impact fort sur l'aléa inondation. L'opération se monte à environ 800 000 € HT. Le chantier a débuté en juin 2017 et prendra fin en novembre 2017.

  • L’ouvrage de ralentissement dynamique à Saint-Romain-de-Popey :

Le SYRIBT a mis en place un programme de gestion des inondations dans lequel figurent deux projets de construction de barrage écrêteur sur la rivière de la Turdine. Le premier de ces deux projets est en cours. Il s'agit d'un ouvrage capable d'écrêter la crue trentennale. Un important dispositif de concertation a été mis en œuvre dès la phase de conception. Seule l'emprise du barrage a été acquise, et une servitude de surinondation a été instaurée sur les terres agricoles amont. Le chantier a débuté en août 2016 et doit s'achever fin août 2017.

Structures concernées: 
Syndicat de Rivières Brévenne-Turdine (SYRIBT)

Porte documents public

Mots clés