Vous êtes ici

Responsabilités vis à vis du maintien du profil en long entre deux ouvrages

3 messages / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
Clément B
Portrait de Clément B
23. mai 2018 - 15:39
Responsabilités vis à vis du maintien du profil en long entre deux ouvrages #1

Bonjour, 

 

 

Dans le cadre d'un projet d'arasement d'ouvrage, je suis à la recherche de données règlementaires concernant la responsabilité vis à vis du profil en long.

Un ouvrage n'ayant aucune existence légale (cours d'eau liste 2) doit être démantelé. Jusqu'ici aucun problème. 

Le problème est qu'il y a un second ouvrage (appartenant à un autre propriétaire) à 30m en amont. Ouvrage ayant une existence légale. 

Ce dernier est en cours d'étude pour création d'une passe à poissons par le propriétaire.

 

L'arasement de l'ouvrage à l'aval augmentera de facto la chute de l'ouvrage amont et par conséquent la passe à poissons devra être plus grande.

 

Toute la question est de savoir si l'arasement de l'ouvrage aval peut être réalisé sans se préoccuper de celui amont ou pas. En partant du principe que l'ouvrage aval n'a pas d'existence légale.

 

 

Merci par avance

 

 

Cordialement

Sylvain Cornut (non vérifié)
Portrait de Visiteur anonyme
13. juin 2018 - 14:24

Vous n'avez pas conduit une étude global à l'ensemble du cours d'eau pour identifier et anticiper sur ce genre de difficulté et éviter du bricolage au coup par coup ?

Clément B
Portrait de Clément B
15. juin 2018 - 15:15

Bonjour, 

 

 

Non pas d'étude globale dans la mesure ou nous n'intervenons presque que dans le cadre de l'arasement d'ouvrages. Si les propriétaires souhaitent conserver leurs ouvrages, alors ils se débrouillent techniquement et financièrement pour répondre à leurs obligations règlementaires. Or ici c'est le cas, l'ouvrage amont ne devrait pas être arasé. Sur des cours d'eau classés avec une multitude de propriétaires, l'étude globale n'aurait aucun sens.

 

Ajouter un commentaire